Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/11/2020

COVID

Les gens non essentiels
pourront-ils sortir à Noël ?

 

© Roberte Roberte.
(Rediffusion.)


16/11/2020

INTELLECTUEL

"Ce n'était pas un intellectuel,
il n'avait jamais lu Colette."

 

Topor, Les mémoires d'un vieux con,
éd. Balland, 1975, p. 108.

Les lectures de Roberte Roberte.
(Rediffusion.)

18:59 Publié dans Blog, Lecture, Vieilles peaux | Lien permanent

10/11/2020

COVID, VIEUX & COMMENTAIRES

On entend bien ceux qui voient avec bonheur surgir et perdurer ce providentiel virus : la COVID 19. Songez qu'elle s'attaque surtout aux vieux. Un vieux, c'est inesthétique, inutile, encombrant et coûteux. Cette irruption inespérée d'un mal aux conséquences quasiment ciblées peut donc mettre un peu d'ordre dans une société qui n'en peut plus de financer un nombre croissant d'improductifs dont l'espérance de vie est redoutable.

Sans complexes, l'économiste (c'est logique), l'écrivain qui profita tant de ses aïeux, le journaliste de gauche, le journaliste de droite, l'aventurier qui n'a pas peur de la mort (etc.) laisseraient volontiers la vie sans perspectives de ces parasites prendre fin non à cause de la COVID 19 mais grâce à elle : malthusianisme de l'extrême ?

Manifestement, ce n'est pas l'idée du gouvernement qui veut préserver ses "anciens". "Parce qu'aux prochaines élections (comme à celles d'avant d'ailleurs) ils voteront pour le Président actuel" chante le choeur de la médisance ou tout simplement par une évidente humanité ? De part et d'autre on fait son calcul.

"Pensez aux terribles lendemains !", "Pensez aux jeunes !" déclament ceux qui soutiennent l'activité anti-Géronte du virus.

Comme si les vieux ne pensaient pas aux jeunes, comme si en plus de cette culpabilité qu'on leur colle, ils suivaient, acharnés et monstrueusement indifférents, le petit chemin qu'il leur reste. C'est faux : posez-leur la question, ils existent autrement que comme les données compressibles d'une balance comptable.

©Anna Livia.

12:09 Publié dans Blog, Vieilles peaux | Lien permanent