Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/10/2019

NOBODY'S PERFECT

En Chine, le système du "Crédit social" est à l'essai dans plusieurs villes-test criblées de caméras qui enregistrent les passants dans le détail et permettent de les identifier.

Chaque citoyen (mais est-il encore un citoyen ?) se voit accorder une note de 1000 points. Selon son comportement, il perdra des points ou il en gagnera. L'objectif est, bien entendu, d'aider le peuple à s'améliorer. Vous en voyez un autre (objectif) ?

Comment perdre des points :
être endetté, négligent (rouler trop vite, jeter un papier dans l'espace public...), réactif (protester trop énergiquement quand on est expulsé de son domicile du fait de travaux impulsés par l'État).

Moins de 1000 points, ça craint : outre des vexations et interdictions (prendre l'avion, posséder une voiture...) il est évident que la banque vous refusera tout prêt. Certains membres "ingrats" de la population voient même leur portrait affiché dans l'espace public − les voici humiliés et désignés à la vindicte populaire.

Comment gagner des points :
être bon et secourable. Être naturellement au service de l'État et dénoncer les délinquants.

Selon le nombre de points, on peut aussi faire partie du "Parti" ou en être exclu.

Je me demande si les dirigeants bénéficient du même procédé pour devenir meilleurs ?

Vu sur France 2, Envoyé spécial,
10/10/2019.

Roberte Roberte regarde la télé.

15/09/2019

FÉMINICIDES

feminic2.JPG

© photo RadicÔlibres, Paris 3e, 10 septembre 2019.

14/09/2019

FÉMINICIDES

feminic1.JPG

© photo RadicÔlibres, Paris 3e, 10 septembre 2019.