Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2018

LE VERGER EN LORRAINE

« Tout le sang qu'ont versé
Les hommes dans la plaine
Et tous ces trépassés
Des causes incertaines
Ont fait qu'à ce verger
Il pousse par centaines
La rose et le pommier,
Aussi, la marjolaine.

Tous ceux qui ont crié
Que leur mort était vaine,
Tous ceux qui ont pleuré,
Le front dans la verveine,
Tous ceux qui ont soufflé,
Là, leur dernière haleine
Ont fait de ce verger
Sur la rive lorraine
Un creux tendre où s'aimer
Quand les saisons reviennent.

Tous ces désarçonnés
Qui n'eurent le temps même
De dire, émerveillés :
"Ce sont tes yeux que j'aime",
Toutes ces fiancées
Dont l'attente fut vaine,
Ces hommes arrachés
À leur noce prochaine,
Sourient à regarder
Ceux que l'amour amène
Sur l'herbe du verger
Quand leurs bouches se prennent.

Tous ceux qui ont laissé
Leurs amours quotidiennes,
Les membres fracassés
Et le sang hors des veines,
Tous ceux qu'on a pleurés
Lors des guerres anciennes,
Ceux qu'on a oubliés,
Les sans nom, les bohèmes,
Se lèvent pour chanter
Quand les amants s'en viennent,
Insouciants, échanger
La caresse sereine
Qui leur fut refusée
Au nom d'une rengaine.

Tout le sang qu'ont versé
Les hommes dans la plaine
Et tous les trépassés
Des causes incertaines
Ont fait qu'à ce verger
Il pousse par centaines
La rose et le pommier,
Aussi, la marjolaine,

Ont fait de ce verger
Sur la rive lorraine
Un creux tendre où s'aimer,
Quand les saisons reviennent. »

© Barbara, 1962.

17:02 Publié dans Blog, Politique | Lien permanent

10/11/2018

CARTE POSTALE

soldats1418.jpg

Collection privée.

Combien d'entre eux sont revenus vivants et bien-portants ?

08/11/2018

MÉMOIRE

img027.jpg

"(...) avant d'être arrêté puis déporté,
Victor Faynzylber enverra au Maréchal
sa photo de soldat de 40, décoré,
mutilé, et victime, comme bien d'autres,
de la fureur antisémite qui s'est emparée,
à l'instigation des Allemands, et avec le
concours des journaux de droite,
de la France officielle.
(Photo C.D.J.C et B.N.)".
Henri Amouroux,
La grande histoire des Français sous l'occupation,
Tome 2, "Quarante milllions de pétainistes,
juin 1940 - juin 1941", p. 284.

 (Rediffusion.)

 

09:27 Publié dans Blog, Lecture, Politique | Lien permanent