Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2020

MENACES

2004quechoisir.jpg

© Extrait de la couverture de "QUE CHOISIR",
n° 590, avril 2020.

18/03/2020

CONFINÉE

L'ÂME MÉNAGÈRE

 

Il y eut un très bref rayon de soleil

dans lequel dansait joliment la poussière.

Plutôt que de tendre son visage à la lumière

Elle songea qu'il était temps de laver les carreaux.

 

© Roberte Roberte (rediffusion).

 

25/07/2019

LA BONNE HUMEUR

1940 (USA).

« [...] Les femmes travaillaient tout le temps, sans grand équipement ménager pour les décharger des corvées ; elles faisaient la lessive, repassaient les chemises, reprisaient les chaussettes, retournaient les cols, recousaient les boutons, glissaient de la naphtaline dans les lainages, ciraient les meubles, balayaient, passaient la serpillière, faisaient les vitres, récuraient les lavabos, les baignoires, les toilettes, les cuisinières, passaient l'aspirateur sur les tapis, soignaient les malades, faisaient les commissions et la cuisine, nourrissaient la parentèle, mettaient de l'ordre dans les placards, les tiroirs, avec un oeil sur les travaux de peinture, l'entretien de la maison ; elles marquaient les fêtes religieuses, payaient les factures, tenaient les comptes du ménage sans perdre de vue les enfants : santé, habillement, scolarité, alimentation, conduite, anniversaire, sans oublier la discipline et la bonne humeur. [...] »

Philip Roth,
Le complot contre l'Amérique,
Gallimard 2007,
Gallimard folio, 2019, p. 14.

Les lectures de Roberte Roberte.
(Cela se passe dans la communauté juive américaine
mais aucune raison de le deviner.
Quant aux progrès accomplis pour la ménagère en 80 ans,
laissons la lectrice les évaluer).