Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2020

SURNUMÉRAIRES ?

Vieilles et vieux cheminent discrètement entre ceux qui les maudissent et ceux qui les accablent de bons sentiments – quand ils ne sont pas victimes d'une indifférence humiliante. Ils ne comprennent pas l'hostilité, ils ne comprennent pas l'excessive compassion. Ils n'ont rien demandé et pourquoi accepteraient-ils cette opposition imposée : un versant vieux, un versant jeunes ? Ils sont vivants et dommage que ça gêne tellement...

 

Roberte Roberte.

Écrire un commentaire