Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/10/2019

ÉCRIRE

« Je me rappelle une exposition Picasso en 1937. J'avais été impressionnée et je m'étais dit : Quelle chance il a de pouvoir montrer un visage à la fois de face et de profil, en même temps, et sans que cela nuise à la perception qu'on a de ce visage. En littérature, quand on veut exprimer la même chose, on est obligé de le faire à la suite, jamais dans la simultanéité.»

Pardina, "Un entretien avec Nathalie Sarraute",
cit. in Ann Jefferson, "Nathalie Sarraute",
Grandes biographies, Flammarion,
août 2019, p. 424.

Les lectures de Roberte Roberte.

10:16 Publié dans Art, Blog, Lecture | Lien permanent

Écrire un commentaire