Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2018

UNE BONNE NOUVELLE

« La rectification

Depuis très longtemps déjà, Dieu reconnaissait son erreur : cette idée de jeter des humains sur une planète d'importance secondaire, mais assez agréable, s'était révélée un coup manqué, un malencontreux coup d'essai. Tout cela parce qu'il avait conçu l'homme naturellement rapace et agressif, mesquin et vaniteux, intelligent, mais pas vraiment lucide, et par-dessus tout égocentrique, capable de n'importe quoi par intérêt.

Il rattrapa ce coup pour rien en jetant, dans une galaxie perdue, sur une planète identique à la Terre, une version sensiblement revue et corrigée des Terriens qui firent de leur vie comme de leur planète un monde féérique, méconnaissable par rapport au premier modèle.

Dieu donna droit à plusieurs siècles d'existence à ces créatures toujours désintéressées, naturellement pacifiques et, pour éviter toute déviation dans la violence ou la dangereuse connerie, il avait tenu à les priver de toute notion d'une foi quelconque, de toute tentation de s'inventer une religion. »

Sternberg, Contes griffus,
Éd. Denoël, 1993, p. 33.

Les lectures de Roberte Roberte.

08:54 Publié dans Blog, Lecture, Religion | Lien permanent

Écrire un commentaire