Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2018

AN UNNECESSARY WOMAN

« D'abord, il faut que vous sachiez ceci à mon sujet : je n'ai qu'une seule glace chez moi, et encore, elle est sale. Je suis quelqu'un qui nettoie consciencieusement, on pourrait même dire compulsivement – l'évier est d'un blanc immaculé, ses robinets en bronze étincellent – mais il est rare que je songe à nettoyer la glace. Je ne pense pas qu'il nous faille consulter Freud ni l'un de ses nombreux sous-fifres pour savoir qu'il y a là un problème. »


Aaliya, in LES VIES DE PAPIER,
Rabih Alameddine, 10/18, 2017, p. 11.
Titre original : An Unnecessary Woman,
© Rabih Alameddine, 2013.

Les lectures de Roberte Roberte.

09:53 Publié dans Blog, Lecture | Lien permanent

Écrire un commentaire