Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2016

GAUCHE

Parfois, les mots se perdaient - effacés par une émotion furtive - et revenaient trop tard dans la conversation.
Mais ce qui l'inquiétait davantage, c'était de ne plus distinguer la gauche de la droite. On la rassura : le mal touchait beaucoup de gens de ce pays, quel que soit leur âge.

Roberte Roberte.

(Rediffusion)

Les commentaires sont fermés.