Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2015

MAIN COUPÉE MAIS AUGMENTÉE

DSC00507_2.JPG
Elle ramassa ceci qui gisait sur le trottoir et ne fut guère étonnée,
car c'était un signe du temps,
que cette main préférât quitter son bras
plutôt que de lâcher son téléphone portable.
 
ⓒ Anna Livia, 2009.

10:00 Publié dans Blog, Où se pose le regard | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.